Idéfix et les Irréductibles – Tome 4

Dans ce quatrième tome de la saga « Idéfix et les Irréductibles », nos Gaulois préférés font leur retour avec leur légèreté habituelle ! Dérivée de la bande dessinée originale d’Astérix, cette série a fait ses débuts en 2021 avec l’album intitulé « Pas de quartier pour le latin ! »

Mais que vaut ce nouveau tome ? Est-ce un nouvel incontournable ou annonce-t-il un essoufflement de la bande dessinée ? Voici notre critique complète.

Présentation de la bande dessinée

Tout comme ses prédécesseurs, ce nouvel opus est le fruit de la collaboration entre Philippe Fenech, Albert Uderzo, René Goscinny et Yves Coulon. Au fil de ses 72 pages magnifiquement dessinées, parues aux éditions Albert René, les auteurs nous convient à plonger dans trois récits rocambolesques, à la hauteur de la renommée d’Idéfix et de ses maîtres.

Résumé – Les Irréductibles font leur cirque 

Dans la première péripétie sobrement intitulée « Les Irréductibles font leur cirque », nous sommes plongés aux côtés de nos héros gaulois, qui se retrouvent kidnappés après avoir tenté de sauver un lion pris au piège dans un cirque romain.

Idéfix et ses compères se retrouvent entraînés de force en tant que gladiateurs, condamnés à se battre dans des combats sanglants pour divertir le public… Mais Voldenuix refuse d’abandonner ses amis qui espèrent s’échapper de cette situation périlleuse et sauver le lion !

Résumé – Idéfix et la Soupe à la Romaine

Sous la contrainte de Labienus, Poulerotix et Pomdofine sont forcés de préparer un banquet. Alors qu’ils sont en pleins préparatifs, une catastrophe s’abat sur le duo de gourmets, les plongeant dans une situation désastreuse. Heureusement pour eux, Idéfix vole à leur rescousse et se métamorphose en chef cuisinier !

Résumé – Des menhirs dans le ciel

Pour construire des colonnes, les Romains ont préparé un sale coup et ont volé l’intégralité des menhirs gaulois…au plus grand damne d’Obélix. Sans hésiter, notre équipe de gaulois a décidé d’aller les récupérer, mais la tâche s’annonce plus difficile qu’elle n’y parait…

Les points forts

Ce quatrième tome d’Idéfix et les Irréductibles se distingue par ses trois histoires dynamiques et bien distinctes les unes des autres. Le récit est rythmé pour notre plus grand plaisir. Il n’y a aucune place à la monotonie grâce à une succession d’actions et d’humour.

L’introduction et la présence de nouveaux personnages apporte une touche d’originalité et renforce la synergie avec nos héros.

Les points faibles

Nous avons envie de dire que le plus gros point faible de ce 4e tome est qu’il est bien trop court. En effet, les 72 pages se dévorent d’une traite. Il est difficile de trouver des aspects négatifs, mis à part la redondance des scénarios mettant en scène les Gaulois VS Romains.

Cependant, cela fait partie intégrante de cette bande dessinée si populaire, donc on ne peut pas vraiment considérer cela comme un défaut.

Pour les prochains albums, l’introduction d’une touche d’originalité serait la bienvenue afin d’éviter toute forme de répétition à partir de ce quatrième tome.

Notre avis sur Idéfix et les Irréductibles – Tome 4

Vous l’aurez compris, « Idéfix et les Irréductibles – Tome 4 » est un véritable petit bijou à ne pas manquer. Les amateurs de bande dessinée sont conviés à plonger dans de nouvelles aventures mettant en scène des personnages haut en couleur. Il n’y a aucun risque d’être déçu, d’autant plus que la BD se feuillette continuellement, permettant de redécouvrir, même après la première lecture, des scènes drôles et des répliques dignes de l’essence même de la saga.

Sortie le 14 juin dernier, la bande dessinée se trouve dans toutes les librairies. Vous savez ce qu’il vous reste à faire. 

Image à la une : Amazon

En collaboration avec Les Editions Albert René

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article
5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

Auteur / Autrice :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *