Bravest Journey – Tome 1

Dans la lignée du manga purement français, l’Édition Nouvelle Hydre – anciennement H2T -, cherche à promouvoir les mangas européens, de façon totalement indépendante.

Nouveau chef-d’œuvre de la maison, Bravest Journey, scénarisé et dessiné par Yoann Le Scoul, est (re)sorti le 14 juin 2023 ! Au programme : de la baston, la quête d’un jeune héros et beaucoup de magie.

Avec 228 pages à lire dans le sens de lecture japonaise, le tome 1 de Bravest Journey promet de nombreux rebondissements. Voici notre critique. 

Présentation du manga

Bravest Journey est un manga édité en 2022 par H2T à l’origine, en collaboration avec Pika Édition. H2T a été fondée dans le but de ne proposer que des mangas français et européens. Lorsqu’elle se sépare de Pika pour devenir complètement indépendante, celle-ci reprend également son catalogue et s’établit sous le nom de la Nouvelle Hydre.

Résumé

Le manga, prévu pour le moment en 3 tomes pour le premier arc, tourne autour de Jubei, un jeune épéiste dont le grand-père, Donovan, est un Sinister. Les Sinisters sont des êtres puissants, dotés de pouvoirs surnaturels, dont chaque pouvoir à un lien avec des catastrophes naturelles tels les volcans ou pluies de météorites.

Mais le vieux Donovan semble s’affaiblir, et pire, son pouvoir commence à le ronger. Jubei décide alors de partir en quête des autres Sinisters parmi les 10 existants pour sauver son grand-père grâce à leurs pouvoirs.

Rien ne se passe vraiment comme prévu lorsqu’il rencontre le premier Sinister, Wyvern Baron-Lee…

Les points forts

Que dire de Bravest Journey ? Sans aucun doute, ce premier tome a de quoi donner l’eau à la bouche. Parmi les bons points relevés, nous notons un scénario assez rapide à se mettre en place, ce qui évite de s’ennuyer durant la lecture. 

La fin de ce tome laisse même une belle voie ouverte à la suite, laissant imaginer le contenu du tome 2 sans pour autant savoir ce qu’il risque de se passer. Et pour cause, nous ne pouvons pas ne pas remarquer une petite ressemblance avec Dragon Ball ou Dragon Quest. À dire vrai, la ressemblance est flagrante, aussi bien au niveau des tenues, des coiffures que du dessin des corps.

Pour ceux qui gardent de bons souvenirs de leurs années Dragon Ball, ces similitudes amènent une touche de nostalgie.  

Les points faibles

Malgré tous ses points forts, le tome un de Bravest Journey présente certains axes d’amélioration. 

La première note négative est la redondance du classique shōnen que l’on retrouve tout au long du tome. Très inspiré de Dragon Ball, ce manga est aussi un pur copié collé des classiques du genre. 

Entre le jeune héros fougueux et intrépide, le trio d’amis et la quête pour sauver le grand-père, on ne peut pas dire que ce manga est conçu pour être la nouvelle œuvre totalement originale et unique.

Les personnages sont tous assez bien travaillés, sauf notre héros que l’on trouve moins approfondi et intéressant que ses compagnons.

Notre avis sur Bravest Journey vol.1

Le tome 1 de Bravest Journey permet une belle plongée dans un univers inspiré des classiques japonais. Avec des personnages bien travaillés pour la plupart, aussi bien au niveau de la personnalité que du background, ce manga permet un bon moment de détente. Les amateurs de shōnen n’ont pas hésité ! Nous avons hâte de découvrir le tome 2. 

Image à la une : Gohanblog

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article
5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

,

Auteur / Autrice :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *