Egregor Vol.10

Le 8 août dernier, les adeptes du manga « Egregor » ont pu retrouver le dixième volume de cette saga en librairie. La maison d’édition Meian a dévoilé la suite de l’aventure fantastique animée par quatre héros qui s’efforcent de lutter contre une immense menace.

Tandis que Foa et Kalina poursuivent leur combat contre Erebos, les événements s’enchaînent et rien ne va plus. Que vaut ce nouvel opus ? Retrouvez sans plus tarder notre avis.

Présentation du manga

Sous le titre complet de « Egregor : Le Souffle de la Foi », ce manga se déroule dans un univers médiéval fantastique. Il a été créé par Jay Skwar en tant que scénariste et par Kim Jae Hwan en tant qu’illustrateur. L’œuvre tire son inspiration de plusieurs sagas mythiques telles que « Le Seigneur des Anneaux » et « Game of Thrones ».

À l’origine, en 2010, Jay Skwar avait l’intention de transformer son récit en un roman, mais il a été séduit par l’idée d’en faire un manga après avoir découvert « Berserk ».

C’est ainsi qu’en 2018, « Egregor » a vu le jour, avec les talents de dessinateur de Kim Jae-Hwan, déjà connu pour son adaptation de Warcraft.

Résumé

Foa, en tant qu’apprenti forgeron, Raust, passionné de la chasse, Pilin, archer à l’instar de son père, et Hatal, porteur d’un lourd passé, se trouvent à tracer leur destinée dans un monde obscur, empreint de ténèbres. Les quatre compagnons sont conduits à explorer le monde qui les a vus naître et à résoudre les nombreux mystères qui surgissent.

Au cœur de l’intrigue, Foa, personnage principal, est destiné à devenir un grand héros, mais les forces malveillantes l’attirent lentement vers elles.

Alors que le monde lui-même est progressivement englouti par l’obscurité, Foa et Kalina se trouvent confrontés à Erebos, tandis que Gaeron fait la rencontre d’un prisonnier pas comme les autres.

De l’autre côté du fleuve, les Egides sont sur le point d’attaquer Zephyr, mais un imprévu les arrête de justesse de ce sacrifice. Parallèlement, les pirates sont contraints de quitter le Mont Darom après l’éruption du volcan… la situation semble hors de contrôle.

Les points forts

Après une lecture effrénée, nous pouvons affirmer sans hésitation que ce dixième tome d’ « Egregor » est à la hauteur des derniers volumes parus. Nous en ressortons avec une impression plutôt positive.

Une fois de plus, le manga parvient à nous surprendre, et ce dixième opus est particulièrement riche en action.

Jay Skwar nous propose de changer d’angle de vue et de plonger dans les sujets plus profonds. Certaines pistes se démêlent tandis que d’autres se forment, pour le plus grand plaisir de l’intrigue qui foisonne d’action, de suspense et de rebondissements.

Les points faibles

Comme le souhaite l’auteur depuis le début, l’univers de l’œuvre est plutôt complexe. Ce nouveau tome n’apporte pas vraiment une touche de simplicité, et les informations continuent d’affluer. Un léger sentiment de « il faudrait recentrer tout cela » apparait, et nous aurions apprécié que moins d’éléments partent dans toutes les sens.

C’est un point faible, mais c’est aussi l’une des qualités du manga depuis ses débuts. Ce dernier n’a jamais caché son ambition de proposer un univers riche.

Notre avis sur le Tome 10 d’Egregor : Le Souffle de la Foi

En conclusion, le nouveau tome d’Egregor vaut véritablement le détour. Les personnages continuent de ravir les lecteurs, et nos yeux ne peuvent que s’attarder sur les multiples combats, dialogues et discussions animées qui composent ce volume.

Les fans de la première heure seront ravis de découvrir la suite des aventures des quatre compagnons, et ce dixième volume prouve une fois de plus que l’œuvre de Jay Skwar mérite de s’y attarder.

Image à la une : BoDoi.

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article
5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

Auteur / Autrice :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *