Eisner Awards 2023 : les meilleurs talents de la bande dessinée 

Depuis 1988, les prix Eisner Awards sont attribués aux meilleures bandes dessinées publiées aux États-Unis l’année précédente. Au cours des trois dernières années, ce prix est devenu l’une des récompenses les plus prestigieuses pour les auteurs, dessinateurs, scénaristes et éditeurs de bandes dessinées.

Cette année encore, les prix Eisner Awards ont été décernés lors du festival Comic-Con de San Diego, en Californie. Voici donc les gagnants !

Les records de nomination de cette année 2023

Comme chaque année, les Eisner Awards sont l’occasion de voir une accumulation de récompenses, et des records sont établis dans différentes catégories. Cette année, c’est l’artiste et auteure britannique Zoe Thorogood, connue pour son travail sur « Dans les yeux de Billie Scott », qui remporte pas moins de cinq prix à elle seule. Trois de ces prix sont attribués à son adaptation de « Rain en Comis », tandis que les deux autres récompensent son autobiographie intitulée « It’s Lonely at the Center of the Earth ».

Cette bande dessinée met en scène l’auteure elle-même, Zoe, qui pendant six mois, confrontée à des crises d’angoisse, cherche à sortir de ce cercle vicieux grâce à une solution inattendue : le dessin.

Du côté des éditeurs, Image Comics arrive en tête avec 26 nominations, suivi de DC avec 16 nominations, Fantagraphics avec 13 et Marvel avec 12.

Qui est le jury du Eisner Awards 2023 ?

Pour cette Édition 2023, le jury du prix Eisner se compose de la libraire Moni Barrette, du célèbre entrepreneur Peter Jones, ainsi que de Jen King.

Nous retrouvons également le journaliste Sean Kleefeld et le créateur de comics A. David Lewis, accompagné du professeur de dessin TJ Shevlin.

14 auteurs français nominés

La France est à l’honneur dans cette édition des Eisner Awards 2023. Avec 14 nominés du côté des artistes auteurs, l’hexagone s’en sort la tête haute, grâce à des artistes, auteurs et éditeurs qui ont su se démarquer. Nous retrouvons :

  • Quentin Zuttion pour All Princesses Die Before Dawn
  • Catel et Bocquet – Alice Guy
  • Catherine Pioli pour son histoire inspirée de son vécu : Globules et conséquences : Petite histoire d’une leucémie.

Mais aussi :

  • Xavier Dorison et Felix Delep – Animal Castle
  • Ingrid Chabbert – Sixty Years in Winter
  • Noel Simsolo – Alfred Hitchcock
  • Dominique Hé – Alfred Hitchcock
  • Dav – Beneath The Trees : A fine Summer
  • Fred Leclerc – Tiki : A very Ruff Year
  • Sophie Lamba – Tant pis pour l’amour, ou comment j’ai réussi à survivre à un manipulateur
  • Espé – The Pass
  • Daria Schmitt

La France peut aussi compter sur Bruno Lecigne, éditeur de l’anthologie Gimenez.

Du Marvel dans de nombreuses catégories

C’est sans surprise que Marvel remporte des prix dans près de la moitié des catégories existantes. Meilleure one shot, meilleure minisérie ou encore série continue, les distinctions sont nombreuses pour le célèbre éditeur.

Dans la catégorie histoire courte, Marvel remporte deux nominations avec :

  • Good Morning – de Christopher Cantwell et Alex Lins
  • You Get It, de Jonathan Hickman et Marco Checchetto

Dans la catégorie minisérie :

  • Daredevil, de Chip Zdarsky, Marco Checchetto et Rafael De Latorre se demarque

Dans la catégorie meilleure one shot, nous notons deux vainqueurs :

  • Mary Jane & Black Cat Beyond de Jed MacKay et CF Villa
  • Moon Knight: Black, White & Blood 3 par Ann Nocenti, Stefano Raffaele, David Lopez, Djibril Morissette-Phan, Jim Zub, Dan Slott et Erica Schultz

Le meilleur scénariste de Marvel :

  • Chip Zdarsky, pour le comic Daredevil

La meilleure mise en couleur :

  • Jordie Bellaire, pour  Miracleman by Gaiman & Buckingham : The Silver Age

Image à la une : Comics Blog

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article

Date de publication :

Catégorie :

, ,

Auteur / Autrice :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *