Assassin’s Creed : Forgotten Temple

Webtoon s’associe à Ubisoft pour offrir aux passionnés de gaming et de bande dessinée une toute nouvelle production. La saga française mythique d’Assassin’s Creed revient sur le devant de la scène dans un webtoon inédit intitulé « Assassin’s Creed: Forgotten Temple ».

Produit par le studio coréen Redice Studio, ce webtoon tant attendu est la suite directe d’Assassin’s Creed IV : Black Flag. Préparez-vous à vous immerger dans une aventure palpitante qui mêle histoire, action et mystère, fidèle à l’univers d’action et d’aventure de la franchise Assassin’s Creed.

Présentation du webtoon

L’univers d’Assassin’s Creed a conquis des millions de fans à travers le monde grâce à son mélange unique d’histoire, de conspirations et d’assassinats habilement orchestrés.

Le premier épisode d’Assassin’s Creed : Forgotten Temple a été publié. Tout porte à croire que l’œuvre comptera 3 saisons avec un total de 150 épisodes. Les fans pourront profiter d’un nouvel épisode chaque semaine, disponible dans plusieurs langues, dont l’anglais, le coréen, le japonais, l’indonésien et le français.

Résumé

Dans le webtoon « Assassin’s Creed: Forgotten Temple », nous suivons l’histoire captivante du protagoniste d’Assassin’s Creed 4 : Black Flag, Edward Kenway. Après avoir navigué en tant que corsaire et pirate, il se lance dans une quête périlleuse à la recherche d’artefacts mythiques et mystérieux.

L’intrigue se déroule après les événements de Black Flag et tourne autour des Pièces d’Eden, des éléments dont le pouvoir risque de détruire le monde. Cette série introduit également un nouveau personnage, Noa, une descendante d’Edward, qui cherche des réponses sur son héritage familial.

Les points forts du webtoon

L’un des premiers atouts de cette œuvre réside dans sa véritable collaboration entre les différents acteurs. Julien Fabre, directeur des ventes internationales d’Ubisoft, s’est réjoui de l’extension de la série Assassin’s Creed grâce à la plateforme Webtoon.

De son côté, le vice-président de Webtoon a souligné que la majorité de son équipe était composée de fans de longue date de la franchise, et qu’ils étaient impatients de présenter cela à leurs lecteurs. Cette collaboration a abouti à une œuvre fidèle à l’originale, tout en bénéficiant de l’expertise du studio d’art coréen Redice.

Fondé par l’artiste regretté Jang Sung-Rak, ce studio propose des planches soignées avec un grand souci du détail. L’histoire se déroule aussi de manière fluide et rythmée. Les fans pourront donc apprécier une adaptation fidèle qui met en valeur l’univers d’Assassin’s Creed.

Les points faibles du webtoon

La principale faiblesse du webtoon réside dans son côté légèrement « redondant ». Bien que la saga ne montre aucun signe d’essoufflement, elle peine à apporter une véritable touche de renouveau. Les fans de longue date de la franchise pourraient ressentir une certaine familiarité dans le déroulement de l’histoire et l’évolution des personnages.

Cependant, la présence de Noa vient rehausser l’ensemble. Son personnage est bien développé, apportant une dimension supplémentaire à l’histoire.

Notre avis sur Assassin’s Creed : Forgotten Temple

Pour conclure, la franchise Assassin’s Creed a conquis le cœur des gamers du monde entier avec plus de 140 millions d’exemplaires vendus. L’adaptation de cette franchise en webtoon était un pari audacieux, mais Ubisoft et la plateforme Webtoon relèvent le défi avec succès.

Les graphismes délicats et travaillés ainsi que la palette de couleurs offrent une belle esthétique visuelle. L’intrigue promet quant à elle d’être captivante et réserve son lot de surprises. Bien qu’une touche d’originalité supplémentaire aurait été appréciée, il est indéniable que cette œuvre mérite d’être découverte et explorée par les fans d’Assassin’s Creed et les amateurs de webtoons.

Image à la une : The Mary Sue.

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article
5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

Auteur / Autrice :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *